Tous en vacances !!! cool!!!!

Un commentaire

 
Bonjour à tous, aujourd’hui après avoir fait une petite pause repas dans un petit resto le long de la route 66, nous allons parler d’une chose que tout le monde adorent, c’est-à-dire le temps des vacances. Comme chez nous les Américains aiment à aller se dorer la pilule sur le sable chaud, à bronzer tout en regardant les jolies jeunes filles (ou beaux jeunes hommes) où a pratiquer différentes activités sportives ou éducatives.
 
Nos amis Américains consacrent un peu plus de 8 % de leur budget aux activités de loisirs.

Image hébérgée par hiboox.com

 
En moyenne, ils n’ont que deux semaines de vacances payées par an, passées surtout à découvrir leur pays avec pour destinations favorites : Hawaii, l’Ouest, la Floride et les grands parcs nationaux. Ils ne sont qu’une minorité à passer leurs vacances à l’étranger.
 
Nombreux sont les Américains à pratiquer leurs activités en plein air : randonnées (hiking), camping, alpinisme, etc., ont les faveurs des vacanciers qui visitent les multiples parcs nationaux ou réserves naturelles (Yellowstone au Wyoming, Great Smoky Mountains dans les Appalaches, Yosemite en Californie,etc.) remarquablement conservés et protégés par les rangers (gardes) du National Park Service (Crée en 1916).
 
L’ensemble de ces parcs couvre environ 275 000 km², soit la moitié de la superficie de la France. Ils reçoivent environ 260 millions de visiteurs par an. Il existe 374 parcs, sites et monuments historiques américains gérés par le National Park Service.
 
A cotés des activités purement de plein air, les Américains aiment également à se divertir en vacances, ce qui explique la vogue des parcs d’attractions à thème, les plus célèbres étant Disneyland de Los Angeles et le Disney world d’Orlando en Floride. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. En tout, plus de 2000 sur tout le territoire. Egalement très recherchées, les destinations telles que Las Vegas (Nevada) ou Atlantic City (New Jersey) où de nombreux candidats viennent tenter leur chance au jeu (gambling). Certains Etats riverains du Mississippi pratiquent également le riverboat gambling sur des bateaux de croisière qui remontent le fleuve.
 
Pour finir, les Américains aiment aussi les joies de la plage, châteaux de sable, beach volley, bronzette, etc., parmi les lieux les plus connus ont peut retenir Miami Beach en Floride, Venise Beach & Malibu en Californie ou encore les nombreuses plages de sables fins d’Hawaii ou bon nombre de personnes pratiquent des activités tels que le surf ou la planche à voile.
 
C’est sur ces mots que je pars justement à la plage, bonne vacances à tous et à très vite !!!

Bon appetit !

Laisser un commentaire

 
Contrairement au cliché communément répandu, la cuisine américaine ne se réduit pas uniquement au Coca-Cola et au hamburger dégoulinant de ketchup. Riche, surtout régionale, née du brassage des populations, elle comporte bon nombre de mets fort typés et savoureux.
 
La viande de boeuf est très répandue: le sirloin (aloyau) et le T-bone steak (filet et entrecôte sur un os en forme de T) font partie intégrante de l’alimentation classique au même titre que le jambon de Virginie, cuit avec des ananas, le fried chicken (poulet pané) ou l’incontournable turkey (dinde), servie lors de la fête de Thanksgiving et à Noël avec une sauce aux airelles.
 
Parmi les autres mets typiques de la cuisine américaine, on trouve le corn on the cob (épi de maïs), le clam chowder (soupe aux clams de la région de Boston), le cole-slaw (chou blanc assaisonné d’une mayonnaise légèrement sucrée) et les innombrables boissons sucrées et desserts dont les sundaes (glaces élaborées), les brownies (petits gateaux au chocolat et aux noix), les doughnuts (beignets), les pancakes au sirop d’érable servies au petit déjeuner, le cheesecake ou l’apple pie (tarte aux pommes – véritable symbole aux Etats Unis puisqu’elle est associée à la chaleur du foyer, à la famille et à la tradition).
 
Compte tenu à la fois du rythme de vie (la pause du déjeuner est courte car de nombreux Américains pratiquent la journée continue) et la tradition puritaine, méfiante vis à vis des plaisirs de la chère, snaks et fast-food sont monnaie courante. Des chaînes de restauration identiques, proposant des produits calibrés et semblables d’un bout à l’autre du continent montrent la préférence qu’à l’Américain pour le repas rapide, sans grande imagination, mais qui ne dépayse pas non plus. Les immenses logos des Mc Donald’s, Pizza Hut, Howard Johnson, Kentucky Fried Chicken ou autres quadrillent le pays et contribuent à une certaine homogénéisation du paysage culinaire américain. Cette même préoccupation explique la vogue des TV dinners, plateaux-repas préemballés qui ne demandent qu’à être réchauffés, ainsi que le nombre de restaurants, salad bars, et charcutiers-traiteurs (delicatessen) qui proposent des plats à emporter.
 
Toutefois les différentes minorités, hispanique et asiatique en particulier, opposent un contrepoids à l’uniformisation. les barbecued spare ribs d’origine chinoise (travers de porc cuits au barbecue), ou les tacos, burritos et autres chile con carne sont en effet très appréciés outre-Atlantique et la cuisine tex-mex est maintenant répandue à travers l’Amérique.
 
Confrontés de plus en plus couramment au problème de l’obésité, les Américains sont devenus plus conscients de ce que leurs habitudes alimentaires ont de déséquilibré (les portions sont gigantesques, surabondantes, la consommation de sucre et de graisses augmente d’année en année malgré la vogue des aliments "light"). C’est devenu un véritable problème de société.
56 % des Américains sont en surpoids et plus de 20 % sont obèses. Ce qui n’empêche pas certains Américains de s’interesser aussi à la bonne cuisine, au gourmet cooking, comme en témoigne la vogue des manuels et des cours consacrés aux plaisirs du palais.
 
Bon appétit

Troublant !!!

Laisser un commentaire

 
Connaissez vous les deux présidents américain Abraham Lincoln et J.F Kennedy ? Eh bien tout les deux ont été assassiné, mais en lisant un peu plus en profondeur leurs biographies, on trouve des coïncidences curieuses et je dois dire plutôt troublante.
 

Image hébérgée par hiboox.com

Ces deux hommes ont marqué l’histoire de l’Amérique par leur idée, leur personnalité et leur destin.
 
Voici la liste de ces éléments qui sont je vous le promet vrai:
 
Kennedy et Lincoln sont les deux présidents américains qui sont morts assassinés.
 
Abraham Lincoln fut élu au Congrès en 1846
John F. Kennedy fut élu au Congrès en 1946
 
Abraham Lincoln fut élu Président en 1860
John F. Kennedy fut élu Président en 1960
 
Les noms de Lincoln et de Kennedy contiennent chacun 7 lettres.
 
Les deux présidents luttaient pour les droits civils.
 
Leurs deux épouses ont perdu des enfants alors qu’elles vivaient à la Maison Blanche.
 
Les deux présidents furent assassinés un vendredi.
 
Les deux présidents furent touchés à la tête.
 
La secrétaire de Lincoln s’appelait Kennedy
La secrétaire de Kennedy s’appelait Lincoln
 
Les deux présidents furent assassinés par un sudiste.
 
A ces deux présidents succédèrent deux sudistes.
 
Les deux successeurs s’appelaient tous les deux Johnson.
 
Andrew Johnson, qui succéda à Lincoln, était né en 1808
Lyndon Johnson, qui succéda à Kennedy, était né en 1908
 
John Wilkes Booth, qui assassina Lincoln, était né en 1839
Lee Harvey Oswald, qui assassina Kennedy, était né en 1939
 
Les deux assassins sont connus par leurs trois noms.
 
Les noms des 2 assassins comportent chacun 15 lettres
 
Lincoln fut tué dans un théâtre appelé « Kennedy. »
Kennedy fut tué dans une voiture de marque « Lincoln. »
 
Booth s’échappa d’un théâtre et fut retrouvé dans un entrepôt
Oswald s’échappa d’un entrepôt et fut retrouvé dans un théâtre
 
Booth et Oswald furent assassiné avant leur procès.
 
Etonnant non ?

Petites anecdotes

Un commentaire

 
Bonjour à tous, aujourd’hui voici quelques petites anecdotes sur les Etats-Unis:
 
– Analphabétisme : 40 % des jeunes Américains de 17 ans seraient incapables de comprendre les phrases simples de la vie quotidienne selon une étude de l’Université du Texas. L’illetrisme concerne 23 millions de personnes (voire 42 millions selon un rapport de 1993) ; le président Andrew Johnson (successeur de Lincoln en 1865) apprit à lire tardivement sans jamais y parvenir vraiment.
 
– Zéro tués : l’origine du mot OK (Okay) remonte à la Guerre de Sécession, chaque soir le rapport mentionnait le nombre de tués de la journée ; s’il n’y en avait pas, on écrivait O K. (soit 0 Killed : zéro tués).

 
– Statue de la Liberté : symbole de l’amitié franco-américaine, la statue du sculpteur franco-italien Frédéric-Auguste Bartholdi (1834-1904) fut inaugurée le 28 octobre 1886 ; sa mère avait servi de modèle pour la tête.
 
– Uncle Sam : Samuel Wilson (1766-1854), inspecteur pendant la guerre de 1812, tamponnait US les barils de viande qu’il inspectait ; officiellement pour United States, en réalité pour Uncle Sam (son surnom).
 
– Massacre : on a parlé de déclenchement volontaire d’épidémies chez les Indiens ; des couvertures contaminées auraient été distribuées par Lord Jeffrey Amherst, commandant en chef des troupes anglaises en 1759.
 
– Malchance : William Harrison, élu président, prêta serment tête nue à l’extérieur le 4 mars 1841 ; il contracta alors une pleurésie dont il mourut le 4 avril suivant.
– Abréviation : le nom complet de Los Angeles est El Pueblo de Nuestra Señora la Reina de los Angeles de Porciuncula ; il est souvent abrégé en L.A..
 
– A l’origine, le Coca-Cola était vert.
 
– Le Post-It™ a été inventé en 1980 par Art Fry, un scientifique américain. Ce catholique pratiquant cherchait un moyen pratique de marquer les pages de son missel.
 
– Il y a chaque jour plus de billets imprimés pour le Monopoly que pour le Trésor américain.

Pourquoi j’ai eu envie de créer ce blog sur les Etats-Unis ?

Un commentaire

 
Comme on peut s’apercevoir dans de nombreux médias, les Etats-Unis sont souvent montrés du doigt comme les plus polluants, les plus bêtes, les plus gros, j’en passe !! L’anti-américanisme est croissant et pourtant nous consommons de l’Amérique dans notre vie quotidienne:
 
– Vous allez manger parfois au Mc Donald’s, tiens c’est américain non ?
 
– N’avez vous jamais porté des vêtements ou des chaussures Nike pour faire du sport ? Tiens c’est pas américain ça ?
 
– Si on regardé la télévision ce soir, tiens film américain, série américaine, nous sommes envahi c’est pas possible !!!
 
Image hébérgée par hiboox.comJe pourrais vous énoncer encore de nombreux exemples comme ceci, et pourtant nous, Français, fier de notre beau pays, nous les détestons à un point indescriptible et pour la plupart d’entre nous, sans aucune explication. Malgré tout d’après un sondage paru il n’y a pas si longtemps, 80 % de la population mondiale souhaiterait habiter une ville des USA. Quel paradoxe !!!
 
Moi, je suis dans ces 80 %, en effet ce pays m’a toujours fait rêver et je suis outré d’entendre toutes ces conneries que l’on peut dire sur les Américains alors que nous ne les connaissons pas.
 
Ce blog n’a pas pour objet de faire du pro-américanisme, j’ai juste envie de vous faire partager ma passion, alors venez découvrir un pays pleins de richesses méconnues, une civilisation riche et des villes mythiques !!!
 
A travers ce long voyage, j’espère ouvrir les yeux à certains d’entre vous qui ont des a priori sur ces personnes qui sont comme nous, des citoyens du monde, avec leurs manies, leurs traditions et leurs cultures.
 
Bon voyage à tous !!!!