Image hébérgée par hiboox.com

Lors d’une réunion à la Maison Blanche réunissant des pays africains contre la malaria, le Président George W. Bush a piqué un gros délire en montant sur scène pour danser au cotés de ce groupe sénégalais, donnant de sa personne pour donner le rythme en tapant sur le tamtam ou improvisant des pas de danses. Un occasion de voir un Président si important être un homme ordinaire.

Publicités