Quand doit-on commencer les démarches pour s’inscrire dans les établissements d’enseignement supérieur américains?
 

Image hébérgée par hiboox.com

De 10 à 12 mois avant la date de début des cours. Il y a la possibilité, dans un certain nombre d’établissements, de commencer les études au début de chaque semestre ou trimestre. Les dates limites d’inscription varient d’une université à l’autre.
 
Quel est le coût d’une année d’études?
 
Entre 15 000 et 50 000 dollars par an (11 114,46 euros à 37 048,19 euros par an) comprenant cours, logement et nourriture.
 
Quelles sont les possibilités d’aides financières?
 
Elles sont souvent limitées aux échanges inter-universitaires. Ne peuvent en bénéficier que les étudiants dont les universités ont négocié des accords avec des universités américaines. Il faut s’informer auprès du responsable des relations internationales de son université.
Les bourses d’études sont principalement accordées aux étudiants titulaires au minimum d’une maîtrise ou d’un diplôme de grande école. Il existe des aides financières accordées par les universités américaines mais elles sont limitées. Les étudiants du 3ème cycle souhaitant préparer un Master ou un doctorat peuvent obtenir un poste d’assistant d’enseignement ou un poste d’assistant de recherche. Ils doivent s’informer auprès du professeur responsable du département dans lequel ils souhaitent s’inscrire. Les candidatures aux aides financières doivent être déposées au moins un an à l’avance.
 
Peut-on travailler aux Etats-Unis pour financer ses études?
 
NON. Les visas étudiants ne permettent pas de travailler la première année, même à temps partiel, en dehors du campus. Après une année d’études, il est possible de travailler à temps partiel hors campus après avoir obtenu l’autorisation de son université américaine d’accueil et des services d’immigration.
 
Faut-il maîtriser la langue anglaise?
 
OUI. Un test de langue (Test of English as a Foreign Language : TOEFL) est demandé par tous les établissements d’enseignement supérieur. www.toefl.org
 
Quels autres tests doit-on passer?
 
– Le Scholastic Assessment Test (SAT) est nécessaire pour intégrer la 1ère et/ou la 2ème année universitaire (undergraduate). www.collegeboard.com
 
– Le Graduate Management Admission Test (GMAT) pour s’inscrire dans une business school (préparation d’un MBA). www.mba.com
 
– Le Graduate Record Examination (GRE) pour tous les domaines niveau post-maîtrise et doctorat (graduate). www.ets.org/gre/ ou www.gre.org
 
– Le Law School Admission Test (LSAT) pour s’inscrire dans une law school (rarement exigé des étrangers titulaires d’une maîtrise en droit souhaitant préparer un Master in Comparative Law – MCL ou un Master of Laws (LLM).
 
Y a-t-il des domaines où il est difficile de se faire admettre?
 
OUI. La médecine, les études dentaires et vétérinaires.

Image hébérgée par hiboox.com

 
Y a-t-il des universités américaines qui dispensent un enseignement en français?
 
NON. Sauf bien sûr dans les départements de français.
 
Comment choisir un établissement?
 
Avec l’aide de la bibliothèque du centre Education U.S.A. de la Commission Franco-américaine située au 9 rue Chardin, 75016 Paris, ou sur le site www.educationusa.state.org
 
Comment vérifier la qualité d’une université ou d’un programme?
 
Il faut d’abord s’assurer qu’ils sont accrédités par un organisme d’accréditation. Il existe également des classements non officiels qui peuvent aider à faire un choix.
 
Aux Etats-Unis, il n’y a pas de Ministère de l’Education, mais de nombreuses organisations non institutionnelles sont chargées de définir et de maintenir le niveau de l’enseignement. Un college ou une université est accrédité(e) si il ou elle remplit les conditions stipulées par l’organisme l’accréditation. Environ 4500 établissements sont accrédités aux Etats-Unis. www.chea.org
 

Image hébérgée par hiboox.com

Quel est le contenu d’un dossier d’admission dans une université américaine?
 
– Les Transcripts of Records (relevés de notes, détail des études effectuées par année ainsi que par matière) ;
 
– Les résultats des tests (envoyés directement par les services d’administration du test);
 
– Deux ou trois lettres de recommandation ;
 
– Un projet d’études rédigé par le candidat et un exposé sur les principales étapes de son parcours universitaire en France, de ses expériences professionnelles et de ses centres d’intérêt ;
 
– Une attestation stipulant que les ressources financières du candidat sont suffisantes ;
 
– Le paiement des frais de constitution de dossier (de 25 à 100 dollars non remboursables) (18,52 euros à 74,08 euros).
Que doit-on faire après acceptation de son dossier par une université?
 
Dès réception de la lettre d’admission, le candidat doit envoyer une lettre de confirmation pour être admis définitivement. L’université envoie alors les papiers nécessaires à l’obtention d’un visa (formulaire I-20 ou DS-2019) qui permettent de faire une demande auprès des services consulaires de l’ambassade des Etats-Unis. Il faut également souscrire une assurance santé car il n’y a pas d’équivalent de la sécurité sociale française aux Etats-Unis. www.amb-usa.fr
 
Quel est le système de notation aux Etats-Unis?
 
Si la charge de travail d’un étudiant se mesure en unités de valeurs (credits), la qualité de ce travail se reflète dans les notes (grades). Aux Etats-Unis, la note a une grande importance. Elle ne sert pas seulement à évaluer les étudiants individuellement mais elle permet aussi de les comparer. Ceux qui obtiennent un « A » sont mieux placés pour demander des bourses, pour être admis dans des établissements graduate et pour accéder à un emploi.
Lors du premier cours, le professeur expose son système de notation. Ne pas hésiter à poser toutes les questions utiles, à cette occasion et, plus tard, en cas d’incompréhension au sujet d’une note reçue.
 
Pour obtenir leur diplôme, les étudiants inscrits dans une université américaine doivent cumuler un certain nombre d’unités de valeur (credits), appelées parfois semester/quarter hours ou units. Chaque cours correspond à un certain nombre de credits (3 ou 4). Un conseiller académique peut aider l’étudiant à choisir ses cours.
 
La moyenne (grade point average ou GPA) se calcule en multipliant le nombre d’unités de valeur (credits) attribué à chaque cours par le nombre de points obtenus par l’étudiant pour ce cours. Il est ainsi possible d’établir le total de points par cours. Les totaux sont ensuite additionnés et la somme divisée par le nombre global de credits.
Publicités