C’était mercredi 21 novembre, est cela pour l’avant dernière fois, que le Président américain, George W. Bush, s’est rendu au jardin des roses, à la Maison Blanche, pour la grâce annuelle des dindes de Thanksgiving. P112007DB-0055.JPG

Chaque année comme le veux la tradition de Thanksgiving, le Président des Etats-Unis se doit de gracier deux dindes, principal base du repas de Thanksgiving et surtout de donner un nom à ces deux volatiles qui, pour cette année encore ne finiront pas au milieu de la table familiale accompagné de sauce aux airelles.

D’habitude, les propositions pour le nom qui sont donné aux deux dindes graciées sont puisées dans l’histoire de Thanksgiving.

Cette année le duo «May & Flower» ont eu les honneurs de l’évènement.

Publicités