Le 29 mars dernier, pour la première fois, L’Union Européenne a autoriser les compagnies aériennes de l’Union à desservir sans restriction toutes les villes américaines, au départ de n’importe quel aéroport de l’UE. 4285240738

Une révolution d’après Bruxelles qui estime que dans les cinq ans, l’accord devrait accroître le trafic entre l’Europe et les Etats-Unis de 25 millions de passagers, mais aussi générer une manne de douze milliards d’euros et créer 80.000 nouveaux emplois de part et d’autre de l’Atlantique.

Grâce à cette nouvelle concurrence, les passagers devraient profiter à terme d’une offre plus grande et de prix plus intéressants entre l’Europe et les Etats-Unis.

Publicités